Budget rentrée scolaire 2022/2023 : l’habillement sera le premier poste de réduction de dépenses © stock.adobe.com

Budget rentrée scolaire 2022/2023 : l’habillement sera le premier poste de réduction de dépenses

La rentrée scolaire approche. La hausse des prix impacte tous les postes de dépenses, fournitures scolaires, frais de cantine, habillement. Ce dernier poste reste celui qui sera le plus réduit, car il faut bien toujours s’habiller, rentrée scolaire ou pas. Ce poste n’est pas spécifique à la rentrée scolaire.

Publié le

Cofidis a publié son 11ème baromètre du Pouvoir d’Achat des Français. Concernant le budget pour cette rentrée scolaire, face à cette inflation inédite, les Français vont réduire leurs dépenses au strict nécessaire. Ainsi 68% des parents affirment avoir le sentiment de devoir restreindre leurs dépenses liées à la rentrée scolaire cette année, près d’un quart d’entre eux (22%) affirment qu’ils devront « beaucoup » se restreindre.
Budgets moyens 2022-2023

De son côté, la CSF (Confédération Syndicale des Familles) affirme que le budget moyen des familles pour la rentrée scolaire 2022-2023 sera en baisse de 2.6%, et ce, malgré la hausse des prix tous azimuts. Les familles vont donc réduire leurs achats. L’enquête Cofidis révèle que 37% des parents envisagent de baisser leur budget pour l’achat de fournitures scolaires, quand 13% (soit plus d’un parent sur 10 interrogés) affirment qu’ils devront revoir leur budget lié aux inscriptions à la cantine, suivi de très près par les livres et manuels scolaires (11% des interrogés).

Coûts moyens de rentrée scolaire 2022-2023 par classes
Budgets moyens pour la rentrée scolaire 2022-2023

Moyennes des dépenses constatées sur la base des habitudes d’achat d’une centaine de familles.

ClassesBudget moyen

Maternelle
176€

Primaire
233€

Collège (6ième)
360€

Lycée (Seconde)
415€

Lycée (Pro)
+700€

(source : Confédération syndicale des familles (CSF))

Postes de réduction des dépenses

L’habillement (57%), les activités extra-scolaire (39%) et les fournitures (37%) sont les 3 premiers postes de dépenses revus à la baisse. L’habillement, qui n’est évidemment pas lié à la rentrée des classes, puisqu’il faut bien toujours s’habiller, sera le premier poste de réduction de dépenses. Les dépenses pour les fournitures scolaires seront également modérées. Les achats groupés, mais surtout le recyclage permet d’effectuer de réelles économies. Par ailleurs, la réduction de dépenses sur les fournitures scolaires est largement encouragée par le gouvernement, via l’établissement de liste types de fournitures à respecter. Plus d’un parent sur 10 (13%) affirme devoir revoir le budget cantine, suivi de près par celui des livres et des manuels scolaires (11%).

À lire aussi : ???? Rentrée scolaire 2022 : 7 conseils pour faire des économies sur les fournitures scolaires

Les familles vont au final moins dépenser

Qu’il s’agisse des fournitures, des inscriptions à la cantine ou encore des livres et manuels... face à la crise, les parents doivent réaliser des arbitrages dans les dépenses scolaires de leurs enfants Dans un contexte de restrictions globales, la rentrée scolaire ne va pas échapper à la chasse aux dépenses. Chiffre fort de cette enquête, plus de deux tiers des Français (68%) prévoient de se restreindre cette année en ce qui concerne les dépenses liées à la prochaine rentrée scolaire de

leurs enfants. Près d’un quart d’entre eux (22%) affirment qu’ils devront « beaucoup » se restreindre. L’habillement étant pour une large majorité des sondés - plus d’un Français sur deux (57%) – cité comme le premier poste de dépense concerné.

On constate toutefois que le deuxième poste le plus impacté par ces restrictions est celui des activités extra-scolaires (39%). Il s’agit pourtant d’activités susceptibles d’avoir un impact au bien-être et à l’épanouissement des enfants scolarisés, ainsi que conduire à des inégalités sociales entre les enfants.

« Cette année, les résultats du 11ème baromètre du Pouvoir d’Achat des Français sont édifiants. Ils illustrent le contexte économique tendu et les inquiétudes liées à la situation internationale. Les premiers résultats dédiés au budget pour la rentrée scolaire 2022 confirment que l’inflation touche l’ensemble des dépenses scolaires. On le voit particulièrement ici avec des postes de dépenses en baisse allant des activités extra-scolaire à l’achat de fournitures. Le pouvoir d’achat des Français est un réel sujet d’inquiétude et les résultats du prochain baromètre que nous dévoilerons bientôt le mettent particulièrement en exergue. » souligne Mathieu Escarpit, Directeur Marketing Cofidis France.

Méthodologie de l’enquête : Questionnaire auto-administré en ligne du 4 au 11 juillet 2022 auprès d’un échantillon national représentatif de 1007 Français âgées de 18 ans et plus. La représentativité est assurée par la méthode des quotas selon les critères de sexe, d’âge, de profession, de région et de catégorie d’agglomération.

L’adresse originale de cet article est https://www.francetransactions.com/...

Votre avis

Forum des lecteurs : votre opinion, un témoignage, un avis, lancez un débat!