François Hollande et Nicolas Sarkozy au coude à coude pour 2017, avec seulement 22% !

Crédit : stock.adobe.com

Publié le

Ce score reste bien sûr très médiocre, mais il est toutefois en progression de 11 points par rapport au mois de novembre (10%)
Cette progression est particulièrement spectaculaire parmi les sympathisants de la gauche (45% d’entre eux souhaitent qu’il se représente, contre 20% en novembre, soit +25 points) et surtout parmi les sympathisants du PS (58% souhaitent qu’il se représente, contre 28% en novembre, soit + 30 points)

Autre motif de satisfaction pour François Hollande, ce score de 21% de Français souhaitant qu’il se représente en 2017 est quasiment le même que celui obtenu par Nicolas Sarkozy la semaine dernière (22%). Par ailleurs, ce score de Nicolas Sarkozy correspond à une baisse de 11 points par rapport à juillet, alors celui de François Hollande correspond à une hausse de 11 points par rapport à novembre. Enfin, la candidature de François Hollande est aujourd’hui davantage souhaitée par les sympathisants de la gauche (45%) que celle de Nicolas Sarkozy est souhaitée par les sympathisants de la droite (40%).
Au final, en 2017, l’immense majorité des Français ne souhaitent donc en fait, ni la candidature de François Hollande (77%), ni celle de Nicolas Sarkozy (77%).

2) Si François Hollande ne se représentait pas en 2017, Manuel Valls serait de très loin le candidat PS préféré des Français (51%, +5 par rapport à novembre), devant Martine Aubry (22%,-3) et Arnaud Montebourg (18%,-2).

3) 37% des Français pensent que la situation de la France sera meilleure qu’aujourd’hui à la fin du mandat de François hollande, c’est 11 points de plus qu’en juillet dernier

A l’inverse, 61% des Français continuent de penser que la situation de la France sera moins bonne qu’aujourd’hui à la fin du mandat de François Hollande (-10 par rapport à juillet).

Ce plus grand optimisme peut essentiellement s’expliquer par les différentes bonnes nouvelles dans le domaine économique de ces dernières semaines, que ce soit la baisse du prix du pétrole et de l’essence, la baisse du prix du gaz, la baisse du chômage au mois de janvier et les meilleures prévisions de croissance et d’évolution du taux de chômage en France pour l’an prochain.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.