Les seniors (55 ans et plus) ont la pêche et le moral au beau fixe !

Crédit : stock.adobe.com

Publié le

Comme cela avait été mesuré en 2014, les 55+ ont le moral : 85% d’entre eux se disent satisfaits de la vie qu’ils mènent.

Ce bon moral des seniors repose principalement sur le fait de vivre à proximité de leur famille et leurs amis (49% des réponses). De fait, 92% sont satisfaits des liens qu’ils entretiennent avec leur entourage (et 44% en sont même très satisfaits).

Parmi les clés du bon moral et du bien vieillir, les séniors interrogés citent :

De façon générale, le fait de sortir de son quotidien : se divertir (24%), voyager, (22%), participer à des activités collectives (22%), pratiquer de nouvelles activités (16%)…
Le fait de s’intéresser à l’actualité (36% des réponses)
Le lien social, facteur clé du bien vieillir

Il s’agit avant tout de garder un lien avec ceux qui nous sont proches et de rester connecté avec ce qui se passe autour de soi. Garder le lien, préserver voire renforcer sa sociabilité : l’enjeu du bien vieillir semble reposer sur ces conditions.

« Bien vieillir et être en bonne santé n’a de sens pour les seniors que s’ils sont en relation avec les autres. Les liens sociaux jouent un rôle majeur dans le bien vieillir et dans l’éloignement de la perte d’autonomie. Le lien social est le plus efficace des médicaments ! Le baromètre 55+ montre combien avec l’âge, la tendance est à la réduction des liens sociaux, mais combien, aussi, la demande de rencontres et d’échanges reste vive. » Explique Serge Guérin, Sociologue.

Une majorité des 55+ (58%) estime qu’il leur est aujourd’hui moins facile de rencontrer de nouvelles personnes que par le passé, un sentiment qui augmente avec l’âge (et avec l’impression croissante d’appartenir à la catégorie des seniors).

Confirmant cette idée, 30% des 55+ déclarent rarement (voire jamais) faire de nouvelles rencontres.

Lorsqu’ils en font, c’est avant tout à travers des amis ou des connaissances (37%) ou encore dans leur quartier ou immeuble (24%). Ainsi, les 55+ comptent sur leur cercle de proximité pour garder des liens sociaux.
C’est d’ailleurs avec leur cercle de proximité, où l’on trouve presqu’au même niveau leurs enfants et les commerçants de proximité, que les 55+ ont les contacts les plus fréquents :

D’un côté la famille : les enfants en tête (83% des 55+ sont en contact avec leurs enfants au moins une fois par semaine que ce soit en personne, par téléphone ou par mail), puis les parents et petits-enfants, et enfin les frères et sœurs.

De l’autre côté les commerçants de proximité (78%), les voisins et les amis (respectivement 73% et 70%) et en dernier, les professionnels de santé.
Notons que les personnes âgées de 55 à 60 ans ont plus de contacts avec leurs collègues et leurs enfants alors que les personnes âgées de 80 ans ou plus sont plus souvent en contact avec leurs enfants mais aussi avec les commerçants près de chez eux, leurs voisins et le facteur.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.