De la dimension idéologique, socioculturelle et urbanistique du kebab

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

En juillet dernier, en marge de l’affaire de Rugy, le sandwich turc alias kebab allait être l’objet d’une violente joute politique. Les propos suivants, tenus par la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye : « Nous sommes tous conscients que tout le monde ne mange pas du homard tous les jours. (...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.