Accueil > SEXE > Infidélité : Paris élue (...)

Infidélité : Paris élue capitale mondiale

Avec 52% Paris est de loin la capitale mondiale de l’infidélité, suivi (par derrière) de Milan (38%) et de Barcelone (36%). Les Français n’ont donc vraiment pas le moral...

Publié ou mis à jour le lundi 10 juin 2013 par

Infidélité : Paris élue capitale mondiale , ,

La densité d’infidèles la plus élevée de France est en région parisienne, hasard ?

94
0
0
0

Quels pays culminent en matière d’aventures secrètes ? Quelles villes remportent les faveurs des européens volages pour une incartade clandestine ? Avec le concours de la cartographe Cécile Marin, le binôme de géographes Nadine Cattan et Stéphane Leroy met à plat les préjugés culturels sur cette pratique millénaire au travers d’un tour d’Europe sans concessions.

L’Europe, destination touristique pour infidèles

A l’heure où se profilent les départs en vacances, cet Atlas mondial des sexualités dévoile les destinations favorites des amants pour une escapade des sens en plein cœur de l’Europe, en se basant sur les données du site dédié aux rencontres extraconjugales.

Avec 52% de plébiscite, Paris décroche la palme d’or de l’infidélité, restant fidèle à son image de capitale de l’amour, empreinte de romantisme. Milan (38%) se classe en seconde position, suivie de Barcelone (36%). Plus surprenant, Bruxelles (31%) arrive quatrième. Londres (28%), quant à elle, n’est pas en reste, arrachant la cinquième place du classement.

Tandis que l’espérance de vie ne cesse d’augmenter sur ce continent, les auteurs constatent une évolution des comportements et de la perception sociale de l’infidélité : « Le zapping et le numérique touchent tous les aspects de la vie quotidienne, l’injonction à la performance envahit les vies professionnelles et privées, l’hybridation des sociétés en cours fait émerger une nouvelle conception du couple. Dans ce contexte de changement rapide, le regard porté sur l’infidélité se modifie. »

L'infidélité en France Composée d’urbains (75%)* diplômés (51% de bac +4)* âgés de 35 à 49 ans pour la plupart (51%)*, cette population semble assumer le fait que l’on ne peut pas tout trouver chez son conjoint, sans pour autant remettre en cause le parcours construit. Ainsi, les auteurs rapportent le fait que 68% des hommes et des femmes qui croquent le fruit défendu considèrent que l’infidélité est le secret de la longévité de leur couple*.

Stats sur cette stat : Infidélité : Paris élue capitale mondiale

Donnez une note à cette stat (sur 5) :
2 votes
Organisme à l'origine de cette stat : Gleeden
Indice de reprise dans les médias :
CO2 produite par cette stat : 154 Kg de CO2
Popularité de cette stat : 5 % d'une popularité maximale de 23.
Facteur de lisibité relatif de cette stat : 1223 / Jour